PhilGrenArt'

Envoyer Imprimer
Lis

Johannes Schmidt

Basse


Johannes Schmidt est né en Bavière et a étudié à la Musikhochschule de Munich dont il est diplômé avec distinctions. Il a été l’élève de Josef Loibl, Walter Berry, Helmut Deutsch et Erik Werba. Il a aussi été membre de l’Opéra Studio du Wienerstaatsoper.

Il a remporté des prix importants lors des Meistersänger Wettbewerb de Nuremberg et du Deutscher Wettbewerb de Bon, le Prix de la Richard Strauss Society, la médaille Richard Strauss, une bourse d’études de l’Union des scènes allemandes et de l’Union Richard Wagner.

De nombreux engagements l’ont rapidement conduit dans des lieux musicaux d’importance en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, ainsi qu’à prendre part à plusieurs enregistrements et retransmissions radiophoniques. Il a été invité à chanter des rôles de premier plan au Festival de Salzbourg, à Vienne, Berlin et au Schleswig-Holstein.

Il a débuté dans SALOME (Second Soldat) au Staatsoper de Vienne, a chanté Papageno DIE ZAUBERFLÖTE à Graz, avant de rejoindre l’ensemble de l’Opéra de Essen, où il a interprété Kecal LA FIANCEE VENDUE, Papageno DIE ZAUBERFLÖTE, Don Alfonso COSI FAN TUTTE, le Roi AIDA, Un Frate DON CARLO et le Roi L’AMOUR DES TROIS ORANGES. Il a été invité par Harry Kupfer à chanter Leporello DON GIOVANNI au Komische Oper Berlin. Dans cette maison il chantera ensuite entre autres le rôle titre de SAÜL, Publio LA CLEMENZA DI TITO, le Sprecher DIE ZAUBERFLÖTE, Pistola FALSTAFF et le Commandeur DON GIOVANNI.

Il développe sa carrière internationale en chantant le rôle titre des NOZZE DI FIGARO au Concert Hall d’Athènes, le REQUIEM de Verdi à Paris et prend part au prestigieux Scelsi Retrospective à New York. En 1998 il a été nommé “Newcomer of the Year” par le magazine Opernwelt. Le Staatsoper d’Hanovre l’a invité à plusieurs reprises pour les rôles de Sarastro, Osmin et Bartolo.

Johannes Schmidt a un intérêt tout particulier pour le répertoire contemporain. Il a participé à de nombreuses créations mondiales et chanté sous la direction de chefs tels Sylvain Cambreling (Festival de Bregenz), Hans Zender (SWR Symphonie) et Friedrich Cerha (au Festival de Salzbourg et au Klangforum de Vienne).

Il se produit également régulièrement en récital de Lieder, accompagné par des musiciens comme Helmut Deutsch ou Wolfram Rieger. Ces dernières années, on a pu l’entendre à Paris (lors de la création de MELANCHOLIA de G.F. Haas en 2008), Oslo, Graz, Bergen, Stavanger, Zürich…

Durant la saison 2010/2011 il a fait ses débuts à Trento sous la direction de Gustav Kuhn dans le rôle de Hunding DIE WALKÜRE, à Paris et Porto sous la direction de Peter Rundel en tant que Hagen et Fafner DER RING DES NIBELUNGEN.

Il a repris ces deux derniers rôles récemment lors de la tournée du RING SAGA en Europe, vient de chanter Oberlin JAKOB LENZ au Concertgebouw d’Amsterdam, LE NOZZE DI FIGARO à Trento et Gurnemanz PARSIFAL au Tiroler Festspiele sous la direction de Gustav Kuhn.

Il reviendra à l’Opéra national de Paris dans der Pfleger des Orestes ELEKTRA au début de la saison 2013-2014.

You are here Artistes Basse Johannes Schmidt